Célébrations de Pâques pendant la crise sanitaire, à quoi s'attendre ?

 

Chaque jour qui passe nous rapproche du jour de la célébration de Pâques. Une fête qui occupe une place très importante pour tout chrétien. Étant prévues pour le 12 de ce mois selon le calendrier grégorien, les célébrations de Pâques de cette année se verront bouleversées dans leur emploi du temps à cause de la pandémie qui sévit actuellement dans le monde. Cela se remarque beaucoup plus en France. De plus, suite à un entretien avec les représentants de l’Église, le président Emmanuel Macron a annoncé que la semaine sainte et la fête de Pâques se feront sans rassemblements. Décisions prises afin de mieux limiter les risques de contamination au COVID-19 durant la période de Pâques.

 

Les célébrations de Pâques se feront certainement en famille due au confinement

À quelques jours de Pâques, la France maintient toujours ses mesures de confinement. C’est également le cas dans bon nombre de pays. Il faut dire que la situation relative à la pandémie actuelle en est la principale cause. Pandémie qui depuis son apparition a fait bons nombres de morts dans le monde et des centaines de milliers de personnes infectées. 

Toutefois, ces mesures de confinement censées aider dans la lutte contre le coronavirus ne devrait pas empêcher les Français de célébrer cette fête très importante pour toute famille chrétienne. La seule différence qu’il aura par rapport aux années antérieures, sera l’absence de rassemblements. Cela n’empêche nullement la célébration en famille et dans la joie de cette fête. Il faut toutefois maintenir les mesures de sécurité prises tout au long de la célébration et ceux jusqu’à ce que la crise sanitaire actuelle passe.