Comment les petits commerçants soutiennent l'effort national

 

La France est à sa quatrième semaine de confinement depuis le début de la crise sanitaire. Cela pourrait avoir un impact négatif sur l’économie du pays. De plus, avec le risque de contamination qui est très présent, les confédérations des commerçants réclament de l’aide afin de pouvoir se fournir facilement des matériaux de protection.

 

Les petits commerçants en première ligne

Les mesures de confinement ont beau aider à la lutte contre la crise actuelle, elles ne demeurent pas moins nocives pour l’économie du pays. Surtout si elles sont maintenues très longtemps. Ce coup de massue à l’économie se remarque beaucoup plus au niveau du commerce, plus précisément chez les petits commerçants. 

De plus, il faut rappeler que ces petits commerçants font partie de ceux en première ligne au même titre que les médecins et autres. Ils sont donc beaucoup plus soumis aux risques de contamination. Pour cela, le CDF réclame un meilleur accès aux moyens de protection contre le COVID-19.

 

Des mesures prises par le gouvernement pour aider les commerçants

Avec le confinement, bon nombre de commerces ne peuvent pas ouvrir. Cela représente un sérieux problème pour les commerçants. De plus, les aides publiques ont beau aider, mais elles ne remplaceront jamais les recettes habituelles. Dans le but d’aider à amortir le choc économique, des initiatives sont lancées. 

C’est le cas de la plateforme de bon d’achat en ligne. Il s’agit d’un service gratuit qui permet aux commerçants et artisans d’avoir accès à une trésorerie pour payer leurs fournisseurs et autres. En dehors de cela, on a également la mise à la disposition des commerçants, d’un site permettant d’acheter des équipements de protections.