Emmanuel Macron à la rencontre des soignants à Seine Saint Denis

emmanuel macron

 

Le président de la république est retourné ce mardi 07 avril, au contact du personnel soignant de la Seine Saint Denis. C’était l’occasion pour lui de réaffirmer l’engagement du gouvernement à lutter contre l’épidémie et de se rendre une nouvelle fois compte de la détresse du personnel de santé.

 

Macron à la Maison de santé pluridisciplinaire de Pantin

Depuis le début de cette épidémie, c’est le septième déplacement qu’effectue Emmanuel Macron dans le cadre de la gestion de crise. Le chef de l’État est allé à la rencontre du personnel soignant de la Maison de santé pluridisciplinaire de Pantin. Comme à chacune de ses sorties, le déficit d’équipements de protection (charlottes, masques, surblouse…) a une fois de plus été signalé. Les soignants de l’hôpital en sont réduits à inventer des solutions improvisées pour continuer à assurer leur service. Une représentante du personnel paramédical explique notamment être obligée de laver sa paire de blouses à usage unique le soir afin de pouvoir les utiliser la journée suivante. 

Le président a dans un premier temps saluer la bravoure, l’abnégation et le formidable travail accompli par les agents de santé de la Seine Saint Denis qui est l’une des zones les plus touchées par le mal. Il a réaffirmé la totale mobilisation du gouvernement à contrer le mal. Mais l’ampleur de la crise était impossible à anticiper a-t-il assuré. Jamais nous n’aurions imaginé que la maladie connaîtrait des pics aussi élevés en Chine et dans les autres pays en même temps. C’est notamment l’une des raisons pour lesquelles les masques et autres équipements de protection considérés comme communs il y a un an ou 6 mois ont rapidement connu de tels niveaux de rareté.